Le zen c’est commencer par la fin


ZEM354

Ainsi se TERMINE ma retranscription des « aventures » de Zem (et Maître TSé et Aïko). Cela fait 8 ans que j’anime cette BD, je pense qu’il est temps pour moi d’arrêter avant de trop me répéter. MERCI à tous ceux qui ont participé à cette aventure, aussi bien ceux dont j’ai pu interpréter leurs enseignements, ceux qui ont gentiment et bénévolement traduit Zem (en espagnol, anglais, portugais, chinois) et principalement Roberto qui le fait quasiment chaque semaine depuis le début et qui m’apporte toujours beaucoup d’éléments de réflexion, ainsi qu’à vous tous lecteurs qui m’accompagnaient. Le site reste ouvert et consultable, de même que la page Facebook de Zem (voir ci-dessous) que je vais continuer à mettre à jour pour qu’elle présente tous les dessins de Zem. Comme jusqu’ici, vous pouvez réutiliser ces dessins qui sont sous licence Créative Commons dans le cadre d’une utilisation personnelle, associative et non lucrative, à condition de ne pas les modifier (sinon prendre contact avec moi), et de citer la source : http://zem.baylot.org . Sinon vous pouvez toujours vous procurer les BD de Zem sur http://librairie.baylot.org .  Je vous retrouve avec plaisir sur mon blog http://frederic.baylot.org où j’y présente en plus de mes autres BD, quelques textes et articles. Au plaisir de l’échange, chaleureusement, Frédéric .

ZEM a sa page Facebook : https://www.facebook.com/zemapprentimaitrezen

zfb

español
 ZEM354es
cómic traducido al español por Roberto Poveda
Blog

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel

zem6

CC

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter.

LIEN COURT

Publicités

10 réflexions sur “Le zen c’est commencer par la fin

  1. Rien n’est permanent, dit le zen. On ne peut s’empêcher quand même d’être un peu triste de voir l’arrêt d’un site d’inspiration que je puisais presque hebdomadairement avec le sourire depuis environ 2-3 ans.

    Il n’y a pas de mal à se répéter, car le zen est une vie d’habitude. On perfectionne le zen à force de répéter les lectures, les actions et les pensées justes pour qu’ils deviennent naturels en nous; quand elles nous sont intégrées, il faut continuer à répéter pour ne pas les oublier, car l’humain a cette tendance d’aller toujours vers la paresse.

    Mais je puis vous assurer, que ce sentiment que vous vous répétiez n’a jamais eu lieu dans mon cas, car vous donniez toujours chaque fois cette nuance intelligente d’aller chercher un autre aspect de la leçon à apprivoiser.

    Vous avez accompli un travail monumental et original. Voir le zen par le biais de l’humour est assez unique dans ce milieu. J’ai beaucoup apprécié ces moments de pauses humoristiques qui donnaient toute sa place à la réflexion. Elle me donnait cette énergie pacifique de ne pas toujours prendre le dharma trop au sérieux.

    Vous allez me manquer. Je vous souhaite bonne chance dans vos nouveaux projets.

    Un gros gros merci pour toutes ces belles années.

    Sylvain Soucis
    Mill Bay, C-B, Canada

  2. ZEM,

    Sur la route de la Vie nos pas se sont croisés et depuis ils n’en finissent pas de porter en Bleu, ce Bleu présent en arrière plan de tous les nuages de nos vies..

    Merci Frédéric !

    Lise

    1. Merci à toi Lise pour tout ce que tu m’apportes, et m’as apporté par tes textes et tes points de vue

      Mais si nous laissons maintenant Zem continuer seul ses pérégrinations nous autres pouvons continuer à cheminer ensemble :mrgreen:

      je t’embrasse dans ce bleu là



  3. Bonjour Frédéric,
    Un grand merci à Zem, Maître Tsé et Aïko. Toutes ces belles pensées et les commentaires que tu nous offrais chaque semaine apportaient des réflexions pour la semaine. Ta façon humoristique de présenter le Zen reste gravée dans mon cœur et je t’en remercie … de tout cœur !.
    Je t’envoie un gros bouquet de fleurs de tendresse
    Sophie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s