Avoir du cœur au ventre


ZEM326

Kôdô Sawaki rôshi, le grand maître zen au Japon du début du XXe siècle disait : « Asseyez vous juste en zazen, et c’est tout. » Dans cette compréhension, le zazen dépasse le dualisme du corps et de l’esprit. À la fois le corps et l’esprit sont simultanément et complètement épuisés par le seul fait de s’asseoir en zazen. Dans le chapitre duShôbôgenzô, Le roi du sâmadhi, Dôgen dit : « Asseyez-vous dans zazen avec le corps, asseyez-vous dans zazen avec l’esprit, asseyez-vous dans le zazen du corps-esprit dépouillés. »

Isshô Fujita

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel

zem6

CC

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter.

LIEN COURT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s