« La tendresse est le repos de la passion. » (Joseph Jouber)


ZEM257

« Prendre soin avec Tendresse

Avez-vous déjà entendu l’expression « TLC », « tender loving care » en anglais — prendre soin avec tendresse ? Les nouveau-nés ne peuvent pas prospérer sans ce genre d’attention. Les gens ne peuvent pas vivre non plus sans cet ensemble. Les plantes non plus.

Si les bébés et les petits enfants sont privés de tendresse et d’amour, ni la meilleure nourriture ni les meilleurs médicaments ne parviendront à les faire grandir convenablement. Rien ne croît sans « TLC ». Les relations ne se développent pas sans.

Comment la méditation pourrait-elle prospérer sans cela ? Elle ne le peut pas. Rien ne le peut.

C’est en prenant soin avec tendresse qu’à longueur de temps nous devrions utiliser notre esprit, et non pas comme un « éléphant dans un magasin de porcelaine ». Un pachyderme laissé à lui-même crée des ravages parce qu’il casse des choses. Pourquoi saccage-t-il ? Parce qu’il n’a pas conscience et agit instinctivement. »

Extrait du livre « Etre une île » de Ayya Khema (Lu sur le site Bouddhisme Théravada et méditation vipassaná).

english español português
. ZEM257e
Cartoon translated to english by Jean-Claude Maitre cómic traducido al español por Roberto Poveda Comics traduzidos em português por Conceição
Blog Blog

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel

CC

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter.

LIEN COURT

Publicités

10 réflexions sur “« La tendresse est le repos de la passion. » (Joseph Jouber)

  1. SVP Un peu de tendresse pour les pachydermes – qui ont aussi un peu plus que l’instinct pour vivre et survivre et veiller (avec tendresse) sur les petits. Merci pour eux.

    1. « C’est en prenant soin avec tendresse qu’à longueur de temps nous devrions utiliser notre esprit, et non pas comme un « éléphant dans un magasin de porcelaine ». Un pachyderme laissé à lui-même crée des ravages parce qu’il casse des choses. Pourquoi saccage-t-il ? Parce qu’il n’a pas conscience et agit instinctivement. »

      Chétici dans ton texte. Pas conscience, hein, comme les cailloux ? Sûr que la tendresse des cailloux…Bref, je vote pour la libération des pachydermes et à tout hasard celle descailloux.

  2.  » Je n’y arrivera jamais »
    Porter l’attention sur ce « je » qui cherche le moyen d’arriver à quelque chose et croit en son impuissance, l’envelopper de la douceur d’une Présence.. jusqu’à ce qu’elle rayonne en Tout.

    « Un pachyderme laissé à lui-même crée des ravages parce qu’il casse des choses. Pourquoi saccage-t-il ? Parce qu’il n’a pas conscience et agit instinctivement. »

    A mes yeux l’instinct ne  » saccage jamais la Vie car il la suit.. mais il peut casser des objets que nous croyons chers par manque de conscience.

    1. AH je suis vraiment fatigué je n’avais pas relevé le rapport entre pachyderme et le dessin ! Merci Lise. Et merci Mifa, je comprends mieux ! C’est vrai qu’on compare souvent le mental comme un éléphant à dompter ! Et moi du coup j’ai bcp à dompter pour comprendre :mrgreen:
      Il y a d’ailleurs souvent, sur les murs extérieurs des temples bouddhistes tibétains cette représentation en peinture.

      Bon pour Zem, c’est sûr que son pb (en plus de son mental éléphantesque, mais j’ai remarqué, qu’avec son caractère de ronchon, il tenait beaucoup de moi :mrgreen: ) c’est qu’en effet il cherche à obtenir quelque chose, donc d’office, il n’y arrive pas en méditation, où justement on pratique sans esprit de profit, simplement se poser là, en silence, pour simplement et totalement être.

      Du coup Aïko le ramène à cette tendresse du moment qui favorise cet esprit d’ouverture sans attente particulière
      bon je retourne m’ouvrir, j’en ai besoin 😀

      bises

  3. J’ai pas compris grand chose, mais comme j’ai renoncé à m’ouvrir davantage, et peut-être même à m’ouvrir le moins du monde, c’est pas grave.

    1. Si.. quelque part, Mifa, c’est grave.. Il te faut peut-être juste commencer par déjà t’ouvrir à toi-même.. Avec tendresse et affection pour la personne unique que tu es.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s