Avatar


english español português
 
Cartoon translated to english by Jean-Claude Maitre cómic traducido al español por Roberto Poveda Comics traduzidos em português por Conceição
Blog Blog

J’ai souvent entendu les lamas tibétains dirent que chercher à connaître ses « réincarnations » n’avait pas d’utilité, puisqu’il suffisait de regarder ce que l’on est actuellement pour le savoir et quant aux incarnations futures elles ne seront que le résultat de ce que l’on fait actuellement. Je rajouterais simplement, qu’avant de se poser cette question on peut se demander « qu’est ce qui se réincarne ??? » :mrgreen:

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel

CC

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter.
Publicités

25 réflexions sur “Avatar

  1. je ne suis pas d’accord ! cela peut donner une lumière complémentaire à ce qui est ! d’ailleurs, je suis intimement persuadée que l’on ne naît pas « vierge ». Nous avons déjà déjà, en voyant le jour, un abondant bagage, non seulement génétique mais surtout psychique, toute une histoire, tout un héritage qu’il peut être bon d’explorer pour mieux vivre le présent justement. Car certaines « valises psychiques » pèsent très lourd ! combien sommes nous à les traîner toute notre vie sans jamais vraiment en prendre conscience ? ne sont-ce d’ailleurs pas ces carcans intérieurs qui nous étouffent au point de nous empêcher justement de nous construire en tant qu’être libre et autonome ?

    1. C’est parfaitement ton « droit » le plus absolu de ne pas être d’accord, « ambre ».

      Il est juste possible de déposer les valises dans le réel vécu.

      Juste une possibilité dont beaucoup se privent.

      De coeur

        1. Je suis bien d’accord avec toi Ambre, en effet, le plus souvent, pour pouvoir être ouvert dans le présent sans être egocentré, il faut auparavant avoir fait un travail de conscientisation sur ce qui fait souffrir notre ego, et quand cela sera suffisamment apaisé (jamais entièrement) il pourra y avoir ce Grand Oeuvre alchimique qui est la transformation de notre point de vue sur nous-même, sur notre ego, et de voir que ce qui fait souffrir l’ego c’est l’attachement à lui-même. Et le détachement n’est pas un état d’éloignement émotionnel, mais au contraire un grand soin compassionnel qui est pris à tout ce qui est, tel que c’est , sans rien de plus, sans rien de moins
          chaleureusement à vous tous

    2. « La » Lumière est tellement éclairante, qu’elle efface les i-mages psychiques projetées.

      Pour les mois embourbés dans les marécages de représentations, il est en effet bien venu de voir où ça accroche, où ça enchaîne dans des enfermements (des enfer me mentent)

      Rien ne doit être évité, rien ne doit arrêter sur i-mage.

      Joyeuses Apocalypses 2012 ❤

  2. qu’est-ce qui se réincarne? De manière indubitable: les ongles des orteils, d’ailleurs sur le dessin le maître scrute la pointe de son pied droit…

  3. Être. Ceci dans toutes ses dimensions.
    Quoi de plus ?

    Spéculations.
    S’apercevoir de ce que nous nous trimbalons, bringuebalantes, des milliers de pensées qui nous cartent de nous ici, sans durée.

    Zazen, c’est ça : Laisser décanter sans se pré occuper.

  4. Bonjour , et si c’était l’ego, justement, qui se réincarnait ? hypothèse intéressante car sans l’ego qu’aurions nous encore à désirer ou à prouver ? zazen c’est aussi ça : observer et accepter… et rire!

    1. Tout d’abord d’un point de vue bouddhiste l’ego n’a ps d’existence intrinsèque il n’est que le résultat d’agrégation de différents composants impermanents, il n’y a donc rien qui puisse se réincarnait de ce côté là.
      Ensuite nous n’aurons rien d’autres que des croyances concernant la réincarnation, puisqu’aucune « preuve » tangible possible (même au delà des « exemples mozartiens » 😉 ) donc cela ne peut en rien être le support d’une philosophie qui tend au bonheur durable, et c’est ce que dit Maître Tsé. Il ne dit pas que cela n’existe pas, il dit : »on s’en fout, car cela ne sert à rien pour vivre » 😉
      Enfin, mais ce n’est que mon point de vue, je crois que c’est encore l’attachement à cette image de nous-même que nous appelons l’ego qui va nous pousser à croire que nous pouvons nous réincarner ou que nous sommes issus de réincarnation (le plus souvent assez célèbres ou glorieuses 😉 ).
      Maintenant la question qui peut se légitimement poser à tout pratiquant du bouddhisme, c’est, si la réincarnation existe, qu’est ce qui se réincarne ? Mais je ne peux que renvoyer vers la « réponse » de Maître TSé : « on s’en fout, car cela ne sert à rien pour vivre » 😆

      chaleureusement

          1. Oui, bien sûr, Frédéric !

            voici transcription de la suite du dialogue :

            – « Une fois que tu as cherché toutes les réponses possibles à cette question, là tu as la réponse… ♥
            – Oui et elle est silencieuse, indicible.
            .Oui, elle est silencieuse, incommunicable : c’est chacun qui la trouve.

            1. Il se trouve que l’ouverture ne passe pas par l’intellection mais par la compréhension illimité de la porte du coeur au Coeur des choses de la vie.

              Ouvrir les oreillettes permet d’entendre cela qui est silence de la tête.
              Ce que l’on a coutume de nommer « les pensées » y passent en passant, sans s’y arrêter; elles ne dérangent pas. Le silence s’exprime, point.

      1. Oh oui tout ça c’est bien vrai ! je vous aime beaucoup, mon petit commentaire était juste destiné à nous distraire, la réincarnation n’est pas une idée fondamentale, l’ego, par contre serait un terrain vague dont nous ne distinguerions que les hautes herbes mais dont l’humus est peut-être un riche enseignement, tout ça bien sûr en dehors de toute doctrine ou polémique et sur le chemin de la vacuité, précieuse et fugitive.

  5. « Tout d’abord d’un point de vue bouddhiste l’ego n’a ps d’existence intrinsèque il n’est que le résultat d’agrégation de différents composants impermanents, il n’y a donc rien qui puisse se réincarnait de ce côté là. »

    …personne « est » bouddhiste… 😉

  6. Merci Erikikou pour cet éclat de rire que vous m’offrez ! La joie est tellement précieuse ! meilleurs voeux à tous, de joie, de paix et de simplicité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s