Le Passé et le Présent (O Passado e o presente)


english español português
Cartoon translated to english by Jean-Claude Maitre cómic traducido al español por Roberto Poveda Comics traduzidos em português por Conceição
Blog Blog

Maître Tsé nous parle de l’importance du présent, et pas seulement de l’indicatif :mrgreen: mais bien de l’attention à mettre dans l’action ici et maintenant. « Ce que vous voulez n’est rien d’autre que d’être juste présent, au coeur de la réalité, là où vous fusionnez avec zazen. Vous êtes assis en plein milieu d’une chose que vous passez votre temps à appeler et à chercher. […] Être attentif, c’est viser le centre, quoi qu’on fasse. D’ordinaire, l’esprit s’égare dans diverses directions; au lieu de nous disperser […] revenons au centre. Quand nous marchons, occupons-nous de marcher maintenant. C’est la pratique bouddhiste qui s’actualise à travers zazen dans la vie quotidienne. […] Juste être présent à l’univers. Que nous marchions, restions sur place, mangions ou parlions, nous pouvons occuper une juste place. […] La pratique du zen se concentre toujours sur l’expérience en soi.« 

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel

Ce blog, né en août 2008 a plus de trois ans !

 

Il y a trois ans ZEM était déjà présent à un processus ordinaire.

CC

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter.
Publicités

20 réflexions sur “Le Passé et le Présent (O Passado e o presente)

  1. Ce Zem, il est bien distrait !! :o)
    La pratique bouddhiste peut s’adapter fructueusement à la vie de tous les jours, en sachant profiter de l’instant, ne prendre du passé que ce qu’il nous apporte de meilleur aujourd’hui et préparer sereinement le futur.
    Dans le très sympathique film Kung-Fu Panda, il y a une jolie citation que j’ai envie de placer ici (de mémoire, à un mot près): – Le passé est le passé, le futur est un mystère et aujourd’hui est un cadeau; c’est pour cela qu’on l’appelle le « présent » –
    Bonne journée.

    1. Oui cher Laurent le présent est un cadeau :mrgreen: puisque c’est le seul moment qu’on puisse vivre et dans lequel on puisse agir, Pô le Panda est un grand sage à moins qu’il ne s’agisse de SHifu son « maître TSé »

      amitié

  2. Tout est « ZAZEN » L’accent n’y est pas mis sur le faire ; sur la pratique.

    Elle n’est qu’un prétexte, comme toute activité, pour revenir vers là où nous ne sommes pas distraits, là où nous ne somme pas occupés ailleurs qu’en soi.
    Il n’y a qu’en soi actuel présent.

    Au moment où nous pensons au passé (que se soit pour le pire ou le meilleur), nous l’actualisons et le plaçons dans le présent. C’est comme manger du poisson pas frais.
    Quand aux projections dans des futurs, ils ne présentent strictement aucun intérêt.
    Ce qui est adéquat, c’est le surprenant qui étonne. Là est la vie. Toujours naissant dans le vide.

    Merci, Frédéric ❤

      1. On peut appeler cela comme ça, en effet c’est un faire, cependant il y a lieu de préciser pour causer de la réalité de la chose, qu’il n’y a personne qui fait; pas de personnalité pratiquant zazen ou la méditation, ou le yoga ou la chasse aux escargots 😉

  3. A la place de « toujours » j’aurais dit « maintenant », mais, naturellement , je ne suis maître de rien !
    Bises

    1. Oui tout à fait chère Mifa, mais tout d’abord « toujours » me semblait plus parlant d’un point de vue « dessin » en opposition au mot « jamais » et enfin il me semble que de dire « maintenant » peut risquer (dans ma compréhension du français, limitée comme tu le sais) de faire croire que cet éveil est un diplôme acquis (maintenant) à tout jamais, or (en tout cas dans la tradition zen) il est plus (dans ce que j’en ai compris) un processus toujours en cours, c’est bien pourquoi les maîtres (les vrais, pas ceux de « papier » :mrgreen: ) pratiquent toujours, qu’ils aient atteints ou non l’éveil.
      merci de ta remarque juste
      chaleureusement

      1. Sais pas si c’était juste, mais merci de l’intention !
        Il est certain que je suis frappée par le fait que la pratique semble ne devoir jamais cesser… quelle que soit sa forme.

        1. Oui parce que je crois qu’elle n’a pas un but, mais est la vie tout simplement, de la même manière qu’à la question s’alimente-t-on pour vivre ou vit-on pour s’alimenter ? La réponse pourrait être on s’alimente PARCE QU’on vit, de la même manière on ne pratique peut être pas pour l’éveil mais on pratique sans cesse PARCE QU’on est déjà éveillé, comme le fait de sortir la tête de l’eau quand on nage, pour respirer, on pratique parce qu’on est éveillé même si « cela ne se voit pas » parfois :mrgreen: (je parle pour moi 😈 ) et on pratique pour réactualiser sans cesse cet éveil

          1. Je veux bien croire que je suis éveillée, même si je ne le vois pas, mais ça m’en bouche un coin, tout de même ! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s