« Oui je croa » dit la grenouille assise en lotus sur un nénuphar


english español português
Buddhism, religion,Thank, God budismo, religión,Gracias, Dios,  BUDISMO, RELIGIÃO,GRAÇAS, DEUS,
Cartoon translated to english by Jean-Claude Maitre cómic traducido al español por Roberto Poveda Comics traduzidos em português por Conceição
Blog Blog

Religion, philosophie, pratique… cela y va bon train sur les forum pour savoir « ce qu’est le bouddhisme » et chacun y va de son point de vue. De la même manière, les tenants du bouddhisme tantrique (tibétain ou japonais) vont démontrer que leur voie est celle de l’immédiateté, alors que le zen prouvera la même chose le concernant. La question que j’aurais envie de poser, c’est plutôt : à quoi tout cela sert ?. Et la réponse pourrait être : à rien mais ça change tout.

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel
Zem est publié en album en français, anglais, espagnol et portugais chez The Book Edition

CC

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter.
Publicités

15 réflexions sur “« Oui je croa » dit la grenouille assise en lotus sur un nénuphar

  1. L’ultime question n’est pas une question qui peut être posée à propos de telle ou telle voie, de telle ou telle religion.
    La réponse qui n’en est pas une, dont on pourrait seulement dire qu’elle est une ouverture, ne peut être inégrée dans un concept.
    c’est le deuil d’un soi-même qui la fournit.

  2. visualiser de son vivant – l’endroit – l’environnement – le contexte – et les affinités pour notre futur ou notre au-delà ….
    construire vivant son devenir ….

    1. Peut être ?
      ou peut être aussi tout simplement agir dans le présent où nous sommes pour ce présent où nous sommes ?
      Car quel intérêt de penser à un futur ou un au delà hypothétique ?
      Le devenir n’est il pas le résultat de ce qui se fait ici et maintenant ?

      Merci à toi de ton intervention

      chaleureusement

      frédéric

  3. Il n’y a pas d’au-de là-où nous sommes vivant.

    Voir n’est pas voir quelque chose. Le devenir est une projection sur l’écran mental.

    Rien n’est permanent qui nous arrive par les sens et notre faculté de projeter, de penser ou d’imaginer.

    Il n’y a de « samsara » que pour celle-celui qui se prend pour une entité « coincée » dans un Samsara. Qui se vit comme étant dans un espace tributaire d’un temps.

    Libréric

    PS : Le bouddhisme ne re lie à rien; à proprement parler, comment pourrait-il se faire qu’il soit en quoi que ce soit une religion ?

    1. « Il n’y a pas d’au-de là-où nous sommes vivant. »
      et qu’en sais tu ??? 😆

      simple hypothèse mon cher 😉

      On peut rester lier au Bouddha comme à d’autres êtres
      cela peut suffire à certains pour en faire une religion, non ?

      chaleureusement

      frédéric

      1. => Chaque un fait ce qu’il veut ou peut de sa vie, cher ami.

        => En effet, même si la « vocation première » du Bouddhisme n’est pas semble-t-il, d’instaurer une religion au sens ordinaire de ce terme, c’est à dire celui de relier les êtres humains (créatures) à un Dieu (créateur), il se peut faire que certains le placent dans cette position.

        => Oui, simple hypothèse pour celui qui se prend pour quelqu’un en train de penser qu’il y a ou n’y a pas d’au-delà. Uniquement pour lui.

        => de toute manière le silence, le vide, le rien ne se formulent pas.

        1. C’est bien la difficulté pour quiconque de parler de l’indicible
          Alors il faut mettre des mots, et ces mots sont en même temps porteurs de quelque chose et en même temps vide de sens ultime
          Alors il vaut mieux s’asseoir en silence 😉

          chaleureusement

          frédéric

  4. Je suis heureux de voir que des réponses existent…
    Peut-être que le bouddhisme relie des humains entre eux à travers la pratique du bouddhisme. Relier c’est déjà affirmer une religion, non?
    Moi, ce qui m’anime ce sont les questions. Dès qu’il y a des réponses, on entre dans le domaine de la certitude ou de la croyance et on ne s’interroge plus, on vieillit et on oublie d’être naïf, candide et heureux.
    Bienheureux celui qui ne sait pas et qui espère savoir un jour.
    désabusé celui qui possède toutes les réponses.
    Dieu merci, je suis athée !!

    1. Oui c’est en effet un peu la réponse que je proposais à Eric, prendre conscience de ce qui nous unit, et nous unit au passé, notre passé aussi
      Vivre l’instant présent ne veut pas dire que nous sommes coupés de tout.
      Et en effet ces principes peuvent faire du bouddhisme pour certains une religion, pourquoi pas.

      Moi les questions ne m’animent plus guère, c’était bien qd j’étais jeune en effet, maintenant ce qui m’anime c’est quoi faire, pour quoi faire, comment faire
      Quant aux réponses je crois qu’il y en a , des tas, contradictoires et pourtant peut être justes chacune !
      Chaque scientifique depuis sa spécialité va étudier un phénomène et en donnera des explications différentes, toutes pourront être non-fausses et ne pas dire la même chose

      Athée aussi, dieu merci, aussi (comme Félicie)

      chaleureusement

      frédéric

      1. Je crois que nous devons tous nous spécialiser un peu dans un domaine de la pensée.
        Les questions m’animent toujours parce que je trouve passionnant de leur chercher des réponses. Mais je ne me satisfais jamais pleinement de ces réponses. En effet, il peut en exister plusieurs.
        Quoi faire et comment faire, je dois dire que c’est un peu chacun sa vision et ses possibilités. Pas de règle.

  5. Incontestablement , le Bouddhisme est une religion , lourde de superstitions ,pour nombre d’hommes a travers l’ Asie et le reste du monde .
    La vraie réponse serait plutot: à chacun sa voie, à chacun la voie qui lui convient le mieux , si celle de celui ci est de répéter om mani padme hum des millions de fois, je n’y trouve pas d’objection.

  6. C’est l’humour de cette proposition de Frédéric (fère d’éric, qu’elle belle chutte dans le lâcher prise! Hi Hi !!) qui me branche.
    Tout est dit dans ce dessin in situ, « en live » comme on dit dans le monde de la modernité; sans croyance, sans réponse.

    D’où mon silence après ces quelques mots.

  7. Nous enfermons souvent la vie dans de nombreuses formes..
    Puis un jour nous la touchons..
    Et Cela change tout.

    Quel que soit l’enseignement qu’on ait suivi pour se relier à elle..
    on s’aperçoit alors qu’elle ne nous a jamais quitté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s