Question piège


« Le premier ennemi à combattre est à l'intérieur de soi. Souvent, c'est le seul. » Christine Orban

english español português
Cartoon translated to english by Jean-Claude Maitre cómic traducido al español por Roberto Poveda Comics traduzidos em português por Conceição
Blog Blog

Nos peurs nous font construire des forteresses dans lequelles nous sommes plus enfermés que protégés.
En cas de guerre, pour protéger des villes on les déclare « Ville ouverte »
Il y a dans la pratique du zen beaucoup de pièges où l’on peut tomber, mais la méditation est libération.
Ouvrons notre coeur

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel
Zem est publié en album en français, anglais, espagnol et portugais chez The Book Edition

CC

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter.
Publicités

12 réflexions sur “Question piège

  1. J’aime bien ta nouvelle histoire/blague. :o)
    réponse proposée :
    Un huitepattes qui se croise les bras dans son fauteuil devant le journal de 20heures. (On peut dire aussi un « octopattes » si on veut que nos gamins continuent à ramer sur des versions latines en voie de disparition : c’est le progrès !)

  2. Bonjour cher Frédéric – comment pourrais-je finir mon jour et partir sans t’avoir souhaité ce que ton coeur désire de meilleur ? bon je sais , en tant que Boudhiste tu penses que le désir est à éradiquer …cependant comme je ne suis pas d’accord avec cette façon de voir les choses , je me permets de t’infliger ce dont j’espère que tu n’y seras pas opposé , c’est à dire une santé meilleure ou moins pire , c’est comme tu veux , un porte-monnaie pas trop vide , et surtout , la continuation de ce blog épatant ! pour le vote je me suis enhardie jusqu’à cliquer sur l’Eveil ( tu te rends comptes ! ) ce post remporte encore la palme à mes yeux , ajouté de la blague que j’ai adoré ! foin de l’adoration (lol) continue comme ça , bonne année cher blogueur , je t’embrasse amicalement et dans la plus grande simplicité 😉

  3. Merci à toi
    le désir c’est la vie, ce qui est « l’enfer » c’est de croire que nos désirs sont des réalités (le proverbe le dit bien d’ailleurs) et d’y rester accrochés
    Ainsi on peut avoir une mauvaise santé et conserver le désir de vie, de joie, malgré tous les malgré
    encore merci et toi aussi puisses tu trouver la paix, la joie et le bonheur partagés

    ainsi qu’à tous ceux qui passent par ici pour lire ces qqs dessins

    chaleureusement

    frédéric

  4. tu as vraiment l’art et la manière déjà de me faire rire à chaque dessin mais aussi de lancer tant de messages par ce biais .. excellent ….

  5. Moi, je vais arrêter de creuser. En plus, j’ai mal au dos…!! :o)
    Merci Frédéric.
    Plein d’amour, d’amitié, de paix, de sérénité, de zénitude, d’éveillitude, de comdhabitude, etc…!!
    Bises. Lau.

  6. Pour peu qu’on s’arrête pour réfléchir un peu sur ce post , on s’aperçoit qu’il met le doigt sur quelque chose de trés important : les pièges qu’on creuse pour soi-même dans l’ignorance – je crois que dans toute Vie on doit passer par cette épreuve , en sortir est difficile parfois mais la leçon n’est jamais oubliée ! Bref ton post me parle bien …normal à mon âge fruit d’une longue Vie 🙂 Amicalement à toi cher Boudhiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s