À bout de souffle


english español português

Cartoon translated to english by Jean-Claude Maitre cómic traducido al español por Roberto Poveda Comics traduzidos em português por Conceição
Blog Blog

« En zazen, il est important d’avoir une respiration correcte, car on doit arriver à harmoniser le mental et la respiration. […] Celle-ci doit être silencieuse et non agitée. Il est important de ne pas inspirer trop longtemps de l’air car cela fatigue. [Parfois] […]  on insiste peut-être un peu trop sur une forte pression abdominale (pendant la respiration). Il n’est pas bon de s’attacher à l’idée d’une respiration spéciale. » Rindô Fujimoto rôshi

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel

CC

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter.
Publicités

9 réflexions sur “À bout de souffle

  1. ffffffffffffffff ! (hors-sujet : j’arrive sur ton blog en me disant « Bon, il serait temps de voir un nouveau dessin… ça m’agace, mais ça m’agace ! 😉 )

  2. bon, je suis sans doute hors sujet comme d’hab, mais pour moi Zem a raison, pour pouvoir Reeeeeeespirer il faut d’abord prendre conscience de notre enfermement, (ou de celui dans lequel on est depuis plusieurs générations pour être « loyal(e) » ) (mon arrière grand mère est morte enfermée dans son corps – elle était tombée paralysée – ma grand mère est morte enfermée dans sa tête -elle a régressé petit à petit jusqu’à redevenir le bébé qu’elle fut – et ma mère aussi, morte enfermée dans sa tête)
    Or, quoi d’autre qu’une image de cercueil pour mieux visualiser cette perception d’enfermement ?
    en tout cas, cette image, à moi elle me parle particulièrement

    1. Oui chère Ambre, c’est une voie, mais je crois aussi qu’on peut, par la respiration, se libérer des enfermements, quitte à d’ailleurs peut être n’avoir pas identifier précisemment ces enfermements.

      je t’embrasse

      frédéric °¿°


  3. Coucou Frédéric. Décidément, je prends toujours un immense plaisir à venir me poser ici, pour un instant de vie si précieuse. Tu as le don de me donner des sourires et même si je suis déjà venur sur la même page quelques jours plus tôt. Alors merci pour ça, parce que c’est une chance immense !!!!!!!!! Je te souhaite une douce journée et je t’envoie des tas de très douces pensées. Pascale

    1. Oui l’image est forte, tu as raison chère Sylvie, et elle peut facilement résonner d’autant plus pour certains, même si l’humour est d’aller jusque dans le paradoxe, il n’en reste pas moins un message qui n’est pas innocent

      je t’embrasse aussi avec tendresse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s