Attention les yeux !


« Le pratiquant médite sur son propre corps de la plante des pieds jusqu’en haut, puis des cheveux du  sommet de la tête jusqu’en bas, un corps contenu dans la peau et rempli de toutes les impuretés appartenant au corps: « Voici les cheveux, les poils, les ongles, les dents, la peau, la chair, les tendons, les os, la moelle, les reins, le cœur, le foie, le diaphragme, la rate, les poumons, les intestins, les excréments, la bile, le phlegme, le pus, le sang, la sueur, la graisse, les larmes, le sébum, la salive, le mucus, la synovie, l’urine. »

«Imaginez un sac ouvert en haut et en bas, rempli de diverses sortes de grains – riz complet, riz sauvage, haricots mung, haricots rouges, sésame, riz blanc. Si quelqu’un doté d’une bonne vue ouvre le sac, il le passera ainsi en revue: « Voici du riz complet, voici du riz sauvage, voici des haricots mung, voici des haricots rouges, voici des graines de sésame, voici du riz blanc. »

De même, le pratiquant passe en revue tout son corps de la plante des pied aux cheveux du sommet de la tête, un corps contenu dans une couche de peau et rempli de toutes les impuretés appartenant au corps: « Voici les cheveux, les poils, les ongles, les dents, la peau, la chair, les tendons, les os, la moelle, les reins, le cœur, le foie, le diaphragme, la rate, les poumons, les intestins, le mésentère, les excréments, la bile, le phlegme, le pus, le sang, la sueur, la graisse, les larmes, le sébum, la salive, le mucus, la synovie, l’urine. »

« C’est ainsi que le pratiquant demeure établi dans l’observation du corps dans le corps -l’observation du corps intérieurement ou extérieurement, ou à la fois intérieurement et extérieurement. Il demeure établi dans l’observation du processus de devenir dans le corps ou du processus de dissolution dans le corps, ou à la fois du processus de devenir et de dissolution.
Ou bien il est attentif au fait: « Il y a ici un corps », jusqu’à ce que viennent la compréhension et la pleine conscience. Il demeure établi dans l’observation, libre, n’étant pris dans aucune considération attachée au monde. Voilà comment pratiquer l’observation du corps dans le corps. »

LE SUTRA DES QUATRE ÉTABLISSEMENTS DE L’ATTENTION (SATIPATTHANA SUTTA)

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel
Zem est publié en album en français, anglais, espagnol et portugais chez The Book Edition

CC

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter.
Publicités

7 réflexions sur “Attention les yeux !

  1. supposons maintenant que j’aie envie de faire pipi, que j’aie peur de me faire pipi dessus, et que je n’en reste pas consciente, càd que comme les enfants, j’ai envie de faire pipi et j’y vais, tout simplement. Où est le problème ?

  2. Bonsoir LungTa,

    Hum!!! çà sent le vécu :-)))
    J’ai beaucoup rigolé… en voyant cette planche de Zem
    Heureusement que Maître Tse n’est pas comme certains Maitres qui diraient « Pas bouger !!!! »

    A la prochaine séance de méditation j’essaierai de rester conscient de… :-)))))

    Gasshô
    Henri

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s