La Tête ailleurs


Tout effort que l’on fera pour que notre méditation soit « bonne » nous conduira ailleurs que là où nous sommes, dans l’instant (projection, auto-critique, espoir…). S’il nous faut une méthode pour être présent, l’attention à la respiration est la seule qui nous ramène ici, car la respiration est toujours dansl’instant (en général vous ne vous dites pas « ah tiens tout à l’heure je vais respirer, mais « ça » respire, de la même manière on pourrait dire « ça médite »).

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel
Zem est publié en album en français, anglais, espagnol et portugais chez The Book Edition

CC

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter.
Publicités

4 réflexions sur “La Tête ailleurs

  1. et pourtant ! c’est quand même bien par là qu’il faut commencer, ..enfin en tout cas que moi j’ai commencé : calmer ma respiration et me faire rassurer par quelqu’un (la personne qui m’a appris à calmer ma respiration)
    PS là on le voit bien, le F 🙂

  2. N’estce pas d’ailleurs dans ces situations où nous ne savons plus que faire pour contrôler la vie..que nous apprenons tout à coup à la suivre .

    Merveilleuse leçon ..à répéter ..au Présent .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s